Fédération Française de Massages-Bien-être

Allez sur la page Facebook de la Fédération Française de Massages-Bien-Être

Création de la FFMBE

turkish chatroom best paying webcam sites Le 12 octobre 2004, la FFMBE a été créée afin de donner une existence juridique à une nouvelle profession en plein développement.

mccolls guildford Les praticiens de Massages-Bien-Être (MBE) entendent ainsi montrer leur détermination à continuer d'exercer leur métier en toute légalité, et leur attachement à défendre les Français qui sont victimes de désinformation sur la pratique des massages de bien-être et de discrimination dans l'accès au bien-être.

http://www.vai.net/?WEBCAMS=video-cam-sites&815=4e Avec cette création, tous les acteurs de la profession (praticiens, organismes de formation, etc…) œuvrent à l'encadrement de la profession par leurs engagements, leurs compétences et leur professionnalisme.

http://www.uff.dk/?CAMS=hot-girls-on-cam&2be=c7 Ils souhaitent continuer à offrir leurs prestations au plus grand nombre de citoyens, et leur faire bénéficier des multiples bienfaits de techniques éprouvées depuis la nuit des temps. Cet art du massage, dont ils sont les représentants, devient d'utilité publique puisqu'il apporte une réponse efficace, tel un antidote face au stress omniprésent dans nos sociétés modernes.

live sex pictures La FFMBE s'inspire de l'expertise internationale des enseignements et des pratiques des pionniers dans ce domaine.

http://eranet-smartgridsplus.eu/?cams=free-cam-chicks En France, depuis 1980, des milliers de praticiens de Massages-Bien-Être ont été formés et dispensent leur art au quotidien partout en France.

La FFMBE a suffisamment de recul et toute la légitimité pour être le garant de cette « nouvelle » profession. La France se trouve, comparée aux autres pays de l'Union Européenne, en retard et en contradiction avec les directives européennes sur le Droit à la Santé. Elle se donne dorénavant les moyens d'évaluer sereinement une pratique de "prévention millénaire" qui appartient à l'humanité. De part son efficacité et son innocuité, ses nombreux effets bienfaisants tant sur le plan individuel que collectif, la pratique des massages-bien-être reçoit naturellement la faveur des citoyens Français.

Être un bon connaisseur d’une activité n’implique pas d’être ou d’avoir été soi-même un bon professionnel, même si rien ne l’interdit. On sait d’expérience qu’un bon professionnel n’est pas nécessairement un bon formateur.

 

see Avertissement : Les praticiens de la FFMBE ayant comme intention et finalité le bien-être de la personne, les techniques pratiquées en l'absence de diagnostic et de traitement thérapeutique, ne s'apparentent en rien, ni dans les contenus ni dans les objectifs, à la pratique de la masso-kinésithérapie, ainsi qu'à toute pratique médicale

Connexion à mon compte

X Fermer
Espace adhérents