Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Joël DEMASSON
Le 25 mai 2020
Déconfinement : la FFMBE est active à votre service.

Déconfinement : la FFMBE est active à votre service.

Voici deux semaines que nous avons retrouvé le chemin des espaces de massage. Vous avez pu éprouver vos méthodes d’hygiène. Vous commencez à prendre la mesure de ce que sera le rythme de la reprise. Vous réactivez votre fichier clientèle. Vous vous préoccupez également de votre famille, de votre budget, de votre équilibre et de votre santé.

Pour notre part, FFMBE, nous sortons d’une période qui ne nous a pas laissé le loisir d’une moindre pause. Toute notre équipe, bénévoles et administratifs, s’est afférée à rattraper l’actualité, à décrypter la communication gouvernementale, à analyser les enjeux et à anticiper l’avenir. Mais était-ce possible ? Depuis mars notre conseil d’administration a connu plus de réunions qu’en deux années de fonctionnement habituel. Avons-nous tenu notre place ? Nous le souhaitons.

Alors que s’ouvre une nouvelle période, tout autant incertaine, il nous a semblé précieux de revenir vers vous et de vous donner, ou redonner, toute l’info et l’actualité de notre profession et de votre Fédération.

Quelles pratiques adopter pour garantir l’hygiène de notre activité et protéger nos clients ?

Dès le début de la crise, nous avons constitué un groupe de travail dédié à la rédaction de recommandations hygiénistes spécifiques aux métiers du massage. Nous avons rapidement publié une première version de cette réflexion, sous forme d’une page spéciale de notre site internet. Vous avez été nombreux à lire ce document. Vous avez également été nombreux à réagir, à nous écrire, à nous poser des questions. De cet échange sont nées de nouvelles idées. Cette page est tenue à jour en permanence.

Lire les recommandations >>>

Interrogés, les pouvoirs publics n’ont pas répondu à nos sollicitations et à nos interpellations. Notre profession (comme bien d’autres d’ailleurs) est demeurée seule face à ses responsabilités. C’est pourquoi, comme nous ne sommes pas un ordre professionnel, les recommandations que nous formulons n’ont pas de valeur réglementaire. Elles sont pour vous un repère méthodologique. Et l’assurance de pouvoir soutenir que vous n’êtes pas seul dans le choix de vos pratiques.

Cette expérience nous conforte dans notre feuille de route : œuvrer à la reconnaissance de notre métier. Donner encore plus de poids à notre fédération dans sa capacité d’interpeler les pouvoirs publics.

Qu’en est-il de la responsabilité, civile comme pénale, du praticien en période de Covid-19 ?

Vous avez étés très nombreux à nous poser la question. Et vous avez raison, cette question se pose : engagez-vous votre responsabilité lorsque nous accueillez vos clients ? La réponse est OUI. Nul ne peut se départir de sa propre responsabilité. Est-ce que le fait d’appliquer les règles d’hygiène formulées par la fédération est de nature à vous protéger juridiquement ? La réponse est OUI, dans une certaine mesure, si le juge veut le considérer ainsi. Mais alors, êtes-vous assuré ? La réponse est OUI. Du moins tant que votre faute personnelle n’est pas retenue.

Vous l’avez compris, rien n’est simple. Et nul ne doit considérer qu’il est totalement à l’abri d’une mise en cause de sa responsabilité. Les recours actuellement médiatisés, y compris contre les membres du gouvernement, le démontrent.

Pour vous, et avec l’aide de nos assureurs, nous avons essayé de faire le point :

Lire l’article >>>

De quelles aides gouvernementales, sociales ou locales pouvez-vous bénéficier ?

Dès mars, nous nous sommes préoccupés des conséquences du confinement sur la situation économique de la profession. Nous avons regroupé toute l’information et l’avons mise à votre disposition sur notre site internet. Cette page est tenue à jour en permanence.

Consulter les aides >>>

Pour réaliser ce travail, nous nous sommes appuyés sur notre partenaire, l’UPSME, Union Professionnelle au Service des Micro-Entrepreneurs. Ce qui nous a valu quelques interpellations chagrines : pourquoi la fédération ne répond-elle pas directement à ses adhérents ? Pourquoi se défausse-t-elle sur l’UPSME ? Détrompez-vous, il ne s’agit pas d’évitement, mais d’efficacité. Nous avons choisi, voici un an, de confier à l’UPSME une mission de conseil à nos adhérents. Pour cela, la fédération paye une prestation qui vous ouvre droit à une assistance personnalisée. Compte tenu des retours positifs que nous avons, le conseil d’administration de la FFMBE vient de renouveler ce partenariat pour une nouvelle année.

L’assemblée générale annuelle de la FFMBE pourra-t-elle se tenir dans la période qui vient ?

Notre assemblée générale se tient généralement en juin, à Paris. Fallait-il la maintenir ? Fallait-il la reporter ? Fallait-il l’organiser en présentiel, ou bien envisager une formule plus distanciée ? Nous avons coupé la poire en deux :

- Fin juin, début juillet, nous organiserons un vote par correspondance autour du rapport moral et du rapport financier. Cette solution nous permettra d’assurer nos obligations statutaires et de garantir la continuité de notre fonctionnement associatif.

- Au dernier trimestre, nous vous proposerons, à Paris, en présentiel, un temps de rencontre, d’animation et d’échange, tel que nous pouvons l’avoir habituellement à la suite de l’AG.

Nous reviendrons vers vous très prochainement afin de vous indiquer les modalités d’organisation de notre AG.

Quelle est la feuille de route du conseil d’administration de la FFMBE ?

Vous l’imaginez, la période est agitée. La crise Covid-19 est venue percuter de plein fouet notre feuille de route associative. Elle a, y compris, bouleversé la situation personnelle de nos administrateurs. D’aucuns nous ont quitté, provisoirement ou définitivement.

Pour autant, nous nous organisons pour gérer simultanément les suites de la crise, et pour réactiver les chantiers qui étaient sur notre feuille de route en ce début d’année :

- Le lancement auprès du grand public de la marque collective « France massage », destinée à promouvoir tout autant le massage que les professionnels affiliés à la FFMBE.

- La publication d’un catalogue national de formations, qui fédère le meilleur de l’offre de formation de notre réseau de 30 écoles.

- La refonte de notre code de déontologie.

- La dématérialisation du fonctionnement administratif de la fédération, et notamment des procédures d’adhésion et réadhésion.

Nous ferons tout pour que le lancement de la marque collective France massage accompagne au mieux la nécessaire relance des activités de massage.

Votre fédération est active à votre service et disponible à votre écoute.

Soutenir et adhérer >>>

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Déconfinement : la FFMBE est active à votre service.

Déconfinement : la FFMBE est active à votre service.

Voici deux semaines que nous avons retrouvé le chemin des espaces de massage. Vous avez pu...

Joël DEMASSON
25 mai 2020
Déconfinement 11 mai 2020

Déconfinement 11 mai 2020

Après cette crise sanitaire sans précédent qui a nous tant impacté dans notre pratique...

Muriel BRUNEVAL
11 mai 2020
Covid-19 : êtes-vous assuré ?

Covid-19 : êtes-vous assuré ?

Les masseurs engagent-ils leur responsabilité en massant en période de pandémie ? Les assurances...

Joël DEMASSON
8 mai 2020
Assoconnect

Assoconnect

Nous y sommes, la nouvelle interface entre la FFMBE et ses adhérents, un site de la FFMBE couplé...

Fouzyia MEDOUKALI
17 décembre 2019
Le Référentiel Métier

Le Référentiel Métier

« Le massage bien-être est un accompagnement personnalisé, par le toucher, utilisant un ensemble...

François HINSINGER
17 décembre 2019
La marque collective « France massage »

La marque collective « France massage »

Qu’est-ce qu’une marque collective ?C’est un moyen de promouvoir le massage auprès de notre...

François HINSINGER
17 décembre 2019
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus