La fédération Mission

Professionnalisme, déontologie et reconnaissance. Trois mots pour définir la FFMBE.

La FFMBE est ouverte à tous les courants de pensée respectueux du libre arbitre de l’individu. Elle s’interdit tout signe, manifestation et discussion confessionnelle ou politique ostentatoire. Le choix et l’utilisation des différentes techniques et pédagogies de massage affiliées ne comportent ni exclusive, ni attachement à un centre de formation.

La FFMBE a pour objet :

  • La promotion et la reconnaissance du massage bien-être comme facteur de santé, d’épanouissement personnel et de vie sociale apaisée.
  • La structuration, la reconnaissance et la promotion de la filière du massage bien-être.
  • La structuration, la reconnaissance et la promotion du métier de masseur·euse bien-être.
  • L’inscription des métiers du massage bien-être dans un référentiel métier partagé.
  • L’inscription des organismes de formation professionnelle dans un référentiel de formation partagé.
  • L’inscription du massage bien-être dans un cadre déontologique excluant, notamment, toute pratique médicale, paramédicale, sexuelle ou sectaire.
  • La labellisation et la promotion des structures et praticien·ne·s adhérent·e·s de la FFMBE.
  • L’assistance technique et juridique aux structures et praticien·ne·s adhérent·e·s de la FFMBE.
  • La contribution au développement des connaissances, des pratiques et des recherches sur le massage bien-être, à l’échelon national comme international.